La notion de coût globaL

 

Pour adopter une démarche de qualité environnementale, il est nécessaire de raisonner en coût global ( ensemble des coûts d’un projet ou d’un équipement tout au long de sa durée de vie).

 

Ainsi, le coût global intègre le coût d'investissement (d'acquisition) +  les coûts d'exploitation (entretien, utilisation, maintenance, etc.) + les coûts différés (réhabilitation, remplacement des équipements, modification) + coûts évités (dépenses de santés réduites grâce à un intérieur sain et bien ventilé, économies sur les factures d'énergie, ...) + les coûts de destruction. Les coûts sont financiers et aussi sociaux et environnementaux.

 

En ce qui concerne la démarche de qualité environnementale aucune aide spécifique n'est proposée, mais sachez qu'il existe des crédits d'impôts pour les travaux entraînant des économies d'énergies ou pour l'installation d'un capteur solaire.

 

 

 

retour engagement