La programmation

 

Permet de définir les volontés qualitatives du maître d'ouvrage

La programmation est l'unique instrument dont dispose le maître d'ouvrage pour exiger le niveau de qualité d'une opération. Le bénéfice qu'il peut en retirer est loin d'être négligeable : qualité environnementale, durabilité du bâtiment, satisfaction des usagers, allègement du coût d'exploitation et du coût social du bâtiment.

L'objet du document programme

La maîtrise de l'ouvrage définit dans le programme les objectifs de l'opération et les besoins qu'il doit satisfaire ainsi que les contraintes et exigences de qualité sociale, urbanistique, architecturale, fonctionnelle, technique et économique, d'insertion dans le paysage et de protection de l'environnement, relative à la réalisation et à l'utilisation de l'ouvrage.

Document contractuel permettant le suivi de la commande

La programmation, au travers du document programme, assure le lien entre le projet du maître d'ouvrage et le projet architectural et technique du maître d'œuvre.

Document contractuel mais aussi outil de dialogue entre le maître d'ouvrage et la maîtrise d'œuvre, le programme reste évolutif et se précise durant les études d'avant projet.

Il permet en fait au maître d'ouvrage d'assurer le suivi de la commande et de veiller au respect des exigences qu'il a formulé jusqu'à la livraison finale de l'ouvrage.

C'est donc à ce moment qu'il est important d'introduire l'affirmation de ses volontés et les connaissances qu'il veut voir pris en compte. Comme on va le voir dans l'exemple qui suit, il n'est pas nécessaire que les volontés environnementales du maître d'ouvrage soient rédigées en plusieurs pages ; une page précise et pertinente suffit.

 

Exemple DE RÉDACTION DE VOLONTÉS ENVIRONNEMENTALES DANS LE PROGRAMME

Objectifs : organiser la collecte sélective des déchets de chantier en vue de leur valorisation sur le site ou en dehors du site.

Un chantier respectueux de l'environnement est le prolongement naturel des efforts de qualité environnementale mis en place lors de la conception d'un bâtiment. Tout chantier de construction génère des nuisances sur l'environnement proche, l'enjeu d'un chantier "vert" est de limiter ces nuisances au bénéfice des riverains, des ouvriers et de l'environnement.

Préconisations

Les actions pour mettre en place un chantier "vert"  seront :

- assurer l'information des riverains (pavillons mitoyens) et la formation des ouvriers du chantier,

- limiter les risques et les nuisances causés aux riverains du chantier (bruit, poussière, trafic,...),

- limiter les risques sur la santé des ouvriers (bruit, contrôle des produits utilisés,...),

- limiter les pollutions de proximité lors du chantier (huiles de décoffrage, eaux de lavage de béton,...),

- organiser la collecte sélective des déchets de chantier en vue de leur valorisation.